Un papa qui déchire

Aujourd’hui, je vais vous parler de quelqu’un que je ne connais pas, que je ne connaitrai jamais, mais que j’admire de loin. Ce quelqu’un, c’est un papa (mais pas que mais là, je parle de lui en temps que papa). C’est le papa d’un petit garçon. C’est le papa d’un petit garçon qui aime bien mettre des jupes et des robes.
Tu le sens arriver le problème?

Ben oui, un petit garçon, « normalement » (je hais la norme. Voilà, ça c’est dit!) ça porte pas des jupes, ni des robes. Les jupes et les robes c’est des trucs de gonzesses voyons!
Alors ça n’a pas raté, le petit garçon se fait regarder de travers. Surtout depuis que la famille a déménagé dans une région très catho et très traditionnelle (à mon avis c’est plus le volet « très tradi » qui pose problème. Parceque je pense qu’il n’y a pas besoin d’être catho pour regarder de travers un petit garçon en jupe …).
Avant le déménagement, le papa avait eu une idée. Il s’est dit qu’un papa, c’est fait pour montrer un exemple, être un modèle. (tout autant qu’une maman) alors ce papa là, il s’est mis à porter  des jupes … et des robes … D’ailleurs il a toujours trouvé que les jupes ça lui allait pas mal. Et il s’est mis à porter des jupes, pour montrer à son petit gars que si, c’est possible. Et que si ça lui plait, il a tout à fait le droit de mettre des jupes ou des robes.

Après le déménagement, le papa n’a plus songé à s’habiller avec des habits « de femme ». Et il a oublié de prévenir la crèche de la « particularité » de son petit garçon. Et assez rapidement, il a vu son petit garçon qui n’osait plus mettre de jupes non plus. Tout ça parce qu’il avait peur qu’à la crèche, on se moque de lui. Pourtant il aime ça, les jupes! Tout autant qu’avant! Il trouve ça drôlement beau une jupe! Et pourquoi ça serait réservé aux filles les jolies jupes ? C’est pas juste! Mais les autres se moquent, alors il n’ose plus. Et il finit par demander à son papa : « Dis ? quand est-ce que tu remets des jupes? »

Alors le papa réagit et se dit « si je ne lui montre pas à ne pas avoir peur de l’avis des autres. Si je ne montre pas l’exemple, comment peut-il, lui, du haut de ses 5 ans, « oser » le faire alors qu’il sait que les autres vont se moquer? »

Alors le papa a ressorti ses jupes du placard.  Et la première fois qu’il est sorti en jupe avec son fils, une dame a été tellement sciée, les a tellement regardés, qu’elle s’est pris un poteau. Le petit garçon a explosé de rire. Depuis, le papa remercie intérieurement cette dame. Parce qu’après, son petit garçon aussi a ressorti ses jupes qu’il aime tant, et ses jolies robes. D’abord pour le w-e, puis pour aller à la crèche.

Et maintenant, quand, à la crèche, d’autres veulent se moquer de lui, le petit garçon sourit tout simplement. Puis il dit à celui qui se moque de lui « toi, tu n’oses pas mettre de jupes parce que ton papa n’ose pas le faire non plus. »

Et là, le papa se dit qu’il a donné une sacrée assurance à son fiston.

Depuis, le fiston s’est mis à se mettre du vernis à ongles. Parce qu’il trouve ça joli aussi. Et que franchement, pourquoi les jolies choses ça seraient toujours pour les filles?

Ce papa, il est allemand, il s’appelle Nils Pickert. Et je pense que c’est un des parents les plus courageux qui soit.

Alors pour avoir montrer à votre fils à être lui même, sans honte et sans ressentir le besoin de se justifier, Mr Pickert, je vous dis BRAVO!
L’article à l’origine de ma réflexion est là.

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Catwoman
    Nov 28, 2013 @ 20:57:55

    J’adore ce papa !!! Et j’avoue que je ne sais pas si j’oserais encourager mon fils à porter des jupes ou des robes justement à cause du regard de la société 😦

    Réponse

  2. Marie May
    Nov 28, 2013 @ 11:26:35

    Ah ah ah! Il est génial ce papa!
    Effectivement, c’est tellement difficile de sortir du rang, de se laisser aller à ce qui nous fait plaisir si ce n’est pas politiquement correct! Je me suis fait la réflexion pas plus tard que la semaine dernière… Mes garçons dorment souvent dans le même lit. On vient juste de leur changer leur lit, justement et nous avons opté pour des lits superposés, pour qu’ils puissent être tout près, l’un de l’autre. Mon tout petit m’a fait part d’une réflexion très logique, il m’a demandé si nous ne pouvions pas, plutôt, leur acheter un grand lit, pour qu’ils aient plus de place. Naturellement, celui qui est plus grand a refusé, en disant qu’il ne voulait pas que ces copains se moquent de lui quand ils viendraient jouer à la maison. Du coup, nous sommes restés sur la première idée (celle des lits superposés) et chaque soir, quand je vais voir qu’ils dorment bien, je les trouve tous les deux dans le lit du haut, tout serrés, et je ne peux m’empêcher de me dire que nous aurions du faire différemment…

    Réponse

    • la farfa
      Nov 28, 2013 @ 14:30:29

      Oui, c’est fort hein! Faut oser quand même. Pour tes pitchouns, tu as répondu à la demande de ton grand donc bon… Je sais pas si vs pouvez en reparler avec lui, lui demander ce qu’il souhaite vraiment, si il oublie les copains. Vous avez fait de votre mieux, ne t’en fais pas. Et puis, ils ont trouvé leur solution tous les deux au final. 😉

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :