Chère Madame Taubira

Ce soir j’ai un mal fou à vous écrire une lettre. Je me le suis promis pourtant… Parce que je voulais vous dire à quel point je vous admire. Je suis, je l’avoue, abasourdie devant les attaques quasi journalières dont vous êtes victimes et je suis admirative devant votre exemplarité, devant votre dignité. Vous êtes un modèle de ce que devraient être les représentants politiques de notre époque…
Je ne suis pas grand chose pour vous dire ça. Mais je suis peut être juste l’essentiel : une petite fille d’immigré italien, française, mais surtout une enfant qui a été élevée par des parents qui avaient une foi inébranlable en la laïcité, en l’égalité, en la liberté et en la fraternité. Ces mots pour moi n’ont pas été seulement des termes affichés au fronton des mairies mais ce sont des termes qui ont un sens profond, une histoire, une âme.
Aujourd’hui, c’est mon tour d’enseigner à ma fille ces valeurs-là. Et lorsque nous  avons découvert ma grossesse ce fut, avec mon ami, la première des valeurs que nous voulions lui enseigner : le respect.
Demain peut-être je serai professeur des écoles et naïvement j’essaierai de transmettre ces valeurs à d’autres enfants. Tout ce que je sais, c’est que j’ai eu cette chance d’avoir eu des parents, et des grands-parents qui ont su me transmettre cette essence-même de vie…
Je trouve que vos enfants ont eu non seulement cette chance mais Nous, en tant que français, nous avons eu cette chance de vous avoir comme membre d’un gouvernement.
Ma lettre est loin d’être jolie ou parfaite mais je suis souvent muette devant ceux que j’admire…
C’est juste une lettre perdue au milieu du net, je ne sais même pas si vous la lirez un jour, mais je ne pouvais pas me taire. Je ne peux me taire quand je vois que des élus de la République ne se lèvent pas pour vous soutenir, je ne peux pas me taire quand je vois que des parents éduquent leurs enfant dans la haine, l’injure et le manque de respect. Non, je voulais vous dire, qu’en tant que française, je ne peux pas le supporter.
Alors, oui, je ne suis qu’une vague éducatrice, qu’une future instit’ je l’espère, bref, je ne suis sans doute personne. Mais à l’heure où pour certains prendre la plume est aussi rare que de regarder un reportage construit et objectif sur TF1, je voulais vous écrire mon soutien, qu’ils soit ancré dans le papier et la blogosphère.
Demain, en signe de protestation, mon blog sera fermé. Ce sera, pendant une semaine, ma façon à moi de manifester contre le racisme qui monte. Ce week-end mon profil Facebook, sera marqué d’un profil noir et j’invite ceux qui me lisent à en faire autant. Si vous désirez écrire vous aussi une lettre de soutien à Madame Christaine Taubira, vous pouvez me l’envoyer il sera publié sur le site de Ils changent le monde

Publicités

5 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. La Carne
    Nov 14, 2013 @ 00:55:41

    comme toujours : rien à rajouter… encore que… un tout petit bémol concernant Madame Taubira… lors des grèves sur l’ile en 2009, elle était un peu trop collée à mon gout à l’indépendantiste Domota… « la Guadeloupe au guadeloupéens » l’a fait lever le point en signe d’approbation… j’ai ce gout amer d’elle… pour le reste, je te rejoins et j’ai moi aussi (petite eje et maman d’une et épouse d’une famille multicolore) peur de cette montée du racisme.

    Réponse

  2. Catwoman
    Nov 13, 2013 @ 20:33:49

    J’aime énormément ton article ma belle

    Réponse

  3. mamengagee
    Nov 13, 2013 @ 20:18:16

    Je te suis de tout mon cœur. C’est gerbant ce qui se passe en ce moment. Luttons ensemble, le combat est important !

    Réponse

  4. hysterikfamily
    Nov 13, 2013 @ 20:10:17

    On peut tous faire quelque chose à notre échelle quand on croit cette cause juste . En soit on est pas personne, la colonie a besoin de ses fourmies pour fonctionner

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :